Un micro, un verre d’eau... Pas de censure.

Rien ne passe à la trappe : la religion, la télé,

la vieillesse, la maladie, la mort,

le couple, les enfants, la politique,

toute l’actualité du moment...


On se laisse emporter par sa vitalité, sa

virulence, on rit, on s’offusque, on s’indigne

mais on attend la suite, on en veut encore.

Plus il va loin, plus on en veut,

plus il en donne et plus on rit.


Son style direct et subversif interpelle autant qu’il dérange. Perrin c’est le rire «destop» qui décape les esprits les plus bouchés !


Un stand «uppercut» mais vous n’en sortirez

pas «KO», il met le doigt là où ça fait mal,

et... ça fait du bien!


Ne le manquez pas, lui ne vous ratera pas !